F.A.Q


  • Le service est-il gratuit ?

Ce service est totalement gratuit. Les équipes d'étudiants sont bénévoles et ne perçoivent aucune rémunération. En échange de l'information qu'ils fournissent, eux-mêmes se forment et pratiquent leurs connaissances. Le service est donc basé sur le principe de l'échange.

  • Est-ce que la Boutique de Droit peut remplacer un avocat ?

Non. La Boutique de Droit  ne peut pas se substituer aux professionnels. Nous intervenons en amont pour clarifier certaines situations, informer et orienter vers les organismes compétents ou d'autres associations. La Boutique de Droit fournit uniquement de l'information juridique. 

  • Vais-je avoir une réponse écrite à l'issue de mes rendez-vous ?

Non. La Boutique de Droit fournit uniquement des informations orales. Aucun document, aucun compte-rendu ne sera transmis. Cependant il est toujours possible de prendre des notes lors des permanences. 

  • Les informations que je donne sont-elles confidentielles ?

Oui. La Boutique de Droit respecte le respect professionnel et les règles de déontologie décrites dans la Charte Utilisateurs. Toutes les informations transmises aux bénévoles sont strictement confidentielles. 

  • Je n'habite pas à Angers, puis-je venir à la Boutique de Droit ?

Oui. Toute personne peut-être reçue lors des permanences sans rendez-vous. 

  • Que puis-je faire si la Boutique de Droit ne peut pas me recevoir ?

S'il n'est pas possible de vous recevoir lors de nos permanences (par exemple si les créneaux horaires ne correspondent pas à vos disponibilités), la Boutique de Droit peut vous indiquer d'autres structures d'accès au droit pouvant éventuellement répondre à vos questions.

  • La Boutique de Droit peut-elle me donner des informations par téléphone ou mail ?

Non. Les personnes qui souhaitent recevoir une information juridique doivent  se présenter aux permanences. Toutefois, vous pouvez nous contacter pour connaitre notre projet associatif, et pour éventuellement connaitre nos créneaux de permanences. Vous pouvez également consulter nos fiches d'accès au droit qui seront publiées sur nos réseaux sociaux.